Bribes de bavardage


Hugues Chantepie (Ugo)


Good golly miss molly 

version Creedence


Going back to Birmingham

par Ten Years After


Artiste : Carousel Vertigo
Album : Mighty

Style : Hard Rock/Heavy Blues

Label : Molano Music
Date : 2013


On peut surprendre parfois des bribes de conversation où peuvent éclater certaines vérités, indiscrétions, évidences… Tendons une oreille en direction de Vincent Martinez et Jansen Press, de Carousel Vertigo.



Rencontre : Vincent : C’était vraiment cool, on s’est immédiatement rendu compte avec Jansen de nos points commun musicaux : Foghat, Derringer, Mountain, Bad Company et Foreigner.

Références musicales : Vincent : Lorsque j’ai débuté la guitare, je me suis attaqué aux Beatles, Little Richard, Larry Williams, ensuite je suis passé aux versions originales et à Ten Years After, Johnny Winter, Creedence, Deep Purple ; j’ai le souvenir de m’escrimer sur le solo Harrison de Kansas City, Good golly miss molly  version Creedence et Going back to Birmingham par Ten Years After.
Jansen : En ce qui me concerne ce sont les Beatles, les Stones et par la suite Aerosmith, Derringer, Mountain, Led Zeppelin… et je me suis tourné vers la musique des bluesmans comme Freddy King,

RL Burnside, Jimmy Reed, Elmore James.

Enregistrement : Vincent : Jansen et moi adorons les séances d’enregistrement, on s’éclate toujours à travailler sur de la musique.

Prochain album : Jansen : C’est en cours et on rentre bientôt en studio.

Status Quo : Vincent : INCROYABLE, on est des méga fans depuis toujours.

Hard Rock / Heavy Blues : Jansen : On joue une musique qui nous a donné envie de gratter la guitare. Ma vision de Carousel Vertigo a débuté lorsque j'habitais à Nashville entre 1996 et 2006. Le projet a pris forme lors de ma rencontre avec Vincent à Paris.

Public : Vincent : Partager un bon feeling.

Téléchargement illégal : Vincent : Je n’ai jamais téléchargé quoi que ce soit, je suis contre en tant qu’artiste et consommateur.

Facebook : Jansen : C'est très important d'avoir une connexion avec nos fans au-delà de la musique.
C’est un outil très important pour communiquer et partager la vie de Carousel Vertigo.

Concert : Vincent : La première fois que l’on a joué ensemble avec Jansen, au salon de la musique à Paris en 2008, une foule s’est formée et c’est devenu un véritable gig (engagement), c’est à ce moment que le groupe est né.

L’entente : Jansen : Je crois que nous avons une synergie musicale qui est atypique. Nos styles de guitare sont différents mais complémentaires, ce qui nous permet de produire un son spécial.
 
La suite : Vincent : Continuer à jouer !