Report Live Caliban

Le 11 Décembre 2018 au Trabendo (Paris) avec Alternative Live



Caliban, en véritable institution du metalcore allemand, sillonne le monde depuis 20 ans et le groupe s’est armé pour l’occasion de son onzième album studio, « Elements » chez Century Media Records. Caliban c’est avant tout son leader Andreas Dörner, n’hésitant pas à réinventer sa musique au gré des années et affiner son organe pour en sortir une palette vocale riche de notes à la fois puissantes et subtiles. Caliban a cette intelligence propre aux vrais artistes, inventer, se remettre en question et partir en quête du Graal. Caliban c’est aussi un fin mélange de saveurs lourdes, sombres, agressives, le tout arrosé d’un coulis mélodique. Eh bien dans les entrailles du Trabendo, le repas est finement dosé – à l’image de la setlist –, pour le plus grand plaisir des convives qui reçoivent les préceptes du maître des lieux venu souffler « la tempête » du partage et de la communion sur scène. Les slameurs s’expriment dans les airs et trouvent sur les planches un Andreas bienveillant pour les raccompagner en douceur vers la fosse sans mauvaises chutes. Le panaché des titres anglais ou allemands apporte un piment supplémentaire au set et nous fait voyager au son des notes dans une ambiance passant du velours à l’acier. Tout le combo est bien présent ce soir, harangue la fosse en bord de scène, tout comme Marc Görtz à la guitare ou Marco Schaller à la basse, collé serré avec certains des fans Hardcore aux mimiques transcendantales. N’oublions pas le slam d’Andreas porté tel un guerrier victorieux de retour à la maison et accueilli avec ferveur par les fans après deux longues années d’absence. Tout était réuni ce soir pour assister à la « scène ? / Cène ! », boire la bière et rompre la glace afin de laisser exploser l’amour !


Texte et photos : © Chantepie Hugues / Merci à Ninon d’Alternative Live

 

Setlist Caliban : Dein R3.ich, Walk Alone, Paralyzed, Intoxicated, We Are the Many, nebeL, Inferno, Mein schwarzes Herz, This Is War, Davy Jones, Ich blute für Dich, Before Later Becomes Never, Memorial, Nothing Is Forever.

 

Cliquez sur les photos ci-dessous !



Retour en Images sur les premières parties Bad Omens & Lionheart !
Photos : © Chantepie Hugues

 

Cliquez sur les photos ci-dessous !