Report live Corroded + The Hawkins

Le 24 Février 2018 au Backstage by the Mill / Paris


Direction l’arrière-salle du Backstage by the Mill attenant au Moulin Rouge pour fêter les Suédois de Corroded déjà présents lors du passage de Pain (groupe de metal industriel suédois) au Petit Bain en octobre 2017. Le groupe avait réussi à retourner la salle à l’époque d’où ma déception lorsque j’aperçois le parquet du Backstage à moitié vide, mais heureusement le combo a la niaque et un talent indéniable pour nous jouer un set intimiste chargé en émotion ce soir. Ils seront accompagnés du jeune combo suédois The Hawkins et de leur tout premier album « Ain´t Rock n Roll » datant du 6 octobre 2017.

Malgré leur jeunesse, The Hawkins et leur frontman Johannes Carlsson (Chant / Guitare) apparaissent tout sourire sur les planches du Backstage by the Mill. Le ton est donné dès le premier titre « Alco-Hole » et ça va swinguer tout au long du set sur un rythme speed à l'énergie Punk agrémenté de guitare électrique agressive et groovy. L’ambiance est bien là parmi le peu de public présent et la bière coule pour agrémenter ce mélange de rock’n’roll boosté aux influences de bon vieux Hard rock. On ressent un vrai bonheur du combo de jouer ensemble, de vouloir entrer en communion avec le public et la force est en eux indéniablement. Le deuxième titre « Fuck you all I'm outta here » écrit par rapport aux élections parlementaires de 2014 et la montée du fascisme en Europe mettra tout le monde à l’unisson. Le combo a de véritables convictions et véhicule chaque sentiment éprouvé à vif allure comme dans leurs titres sur l'échec à l’image de « Rat races » ou « Perfect son ». Malgré une certaine mélancolie au niveau des textes, The Hawkins mélange l’énergie punk et le rock saupoudré de Heavy avec brio et leur présence sur scène reste à l’image d’un bonheur musical partagé. La Suède, malgré le froid, s’impose par sa chaleur humaine ! À suivre… 

Set-list The Hawkins : 1- Alco-Hole, 2- Frankie Boy, 3- Bless Me, 4- Downhill, 5- Rat Race, 6- Amnesia, 7- Perfect Son, 8- Let’s Go, 8- Give it Up, 9- Fuck You All I’m Outta Here
Cliquez sur les photos !

Il est temps d’accueillir les rockeurs de Corroded qui en imposent par leur présence à l’image d’un club de motards barbus prêts à en découdre. Malgré leurs bons classements dans les charts suédois le succès en France tarde à venir et c’est bien dommage. Dès l’amorce du premier morceau « Carry Me My Bones » ça hurle et sautille sur les premiers rangs et certaines demoiselles sont tout sourire devant ces bads boys au cœur tendre. Comme lors de ma grosse claque au petit bain, j’assiste à un set équilibré entre gros Rock et Heavy Metal saupoudré de gros riffs bien gras. Les titres s’enchainent dans une ambiance de bar fermé pour l’occasion par une bande de potes venus boire, s’amuser et refaire le monde en musique. D’ailleurs, le leader Jens Westin va beaucoup trop parler avec le public à mon goût, même d’un sujet complexe comme la politique, oubliant parfois que nous sommes venus avant tout pour écouter du gros son. Mais râleur je le suis car les fans présents sont apparemment friands de pouvoir communiquer et tout le monde se marre ! Petit interlude acoustique avec la ballade « A Note to Me » et ces voix pures pleines de regrets s’élevant en direction de nos âmes, « Je suis juste un lâche qui déteste tout de moi / Tout ce que j'ai fait était un mensonge / C'est dur de ne pas pleurer… / Mon seul espoir est que tu pardonnes… ». Suite à cette pause romantique, nos bikers reprennent les rennes avec un gros rock énergique légèrement macabre « I’am the God » (Je suis le dieu) « Tout autour de moi, les gens tombent comme des mouches… » Point trop n’en faut ! Le show se terminera avec le titre « Time and Again » de 2009 tiré de l’album « Eleven Shades of Black ». Corroded possède une solide discographie avec quatre albums studio dans les sacoches de leurs Harley Davidson et peuvent aisément parcourir les routes du monde pour distiller leur gros son Heavy/Rock aux nombreux fans qui s’ignorent encore. À vos platines bande de rockeurs, bottes sur la table de salon dans votre vieux jean crasseux, un verre de Whisky à la main ! (L’abus d’alcool est dangereux pour la santé).

Texte et photos : © Chantepie Hugues / boosteleson
Merci à Sabrina & Marie de Veryshow


Set-list Corroded : 1- Carry Me My Bones, 2- Burn It to the Ground, 3- More Than You Can Chew, 4- Believe in Me, 5- Fall of a Nation, 6- Age of Rage, 7- Gun and a Bullet, 8- Retract and Disconnect, 9- A Note to Me (acoustique), 10- I’am the God, 11- King of Nothing, 12- 6 Ft of Anger, 13- Time and Again

Cliquez sur les photos !