Freak Kitchen - Live Report

La Maroquinerie – Paris – Le 7 mars 2019



Quatre ans. Quatre ans que les Suédois de Freak Kitchen n’étaient pas passé à Paris, et franchement, ça fait du bien de les retrouver sur scène pour défendre leur nouvel album « Confusion To The Enemy ». Toujours aussi souriants et communicatifs, le trio investit la (trop) petite scène de la Maroquinerie sans première partie. Du coup le public doit patienter presque une heure et demie dans la salle. Autant dire que la température est déjà proche des sommets de l’Himalaya lorsque les Vikings débarquent.
À quelque mois près, ils auraient pût fêter les 25 ans de leur premier album « Appetizer », mais c’est bel et bien tout leur répertoire qui sera déroulé ce soir devant un vrai public de fans qui connaissent les nouveaux titres comme les anciens.
Les tubes s’enchaînent et prouvent que Mathias et ses comparses ont toujours eu le sens de la mélodie accrocheuse. La technique de jeu unique de Mathias est toujours aussi impressionnante et donne ce son si particulier propre à Freak Kitchen. Krister et sa basse sont d’une précision et d’une efficacité sans faille, tandis que Bjorn est toujours aussi impressionnant derrière ses fûts, tant et si bien que sur certains titres, on pourrait presque croire que deux batteurs se partagent la batterie.
Tout au long du set, la communication avec le public se fait comme entre une bande de potes. Mathias s'amuse même des erreurs du groupe et n’hésite pas à recommencer un morceau depuis le début, et profite de l’occasion pour rappeler ce qu'est un vrai groupe de Rock, sans ordinateurs, sans clic. Il ira même jusqu'à demander au public de chanter des parties de guitares ! Autant vous dire que l’assistance s’exécutera sans brocher dans une ambiance hilare !
La chaleur dans la Maroquinerie monte d'un cran sur le titre « Freak Of The Week », et l'énergie déployée par le trio prouve que Freak Kitchen est définitivement un des meilleurs groupes de scène.
S’en suit une série de tubes dont les refrains seront repris en chœur par le public comme sur « Propaganda Pie » ou « Walls Of Stupidity ».
Seul regret, l’étroitesse de scène de la Maroquinerie les a un peu bloqués pour développer tout leur potentiel, et Krister semblait un peu gêné de ne pas pouvoir bouger plus que ça.
La bonne nouvelle ? Mathias a annoncé la sortie d’un nouvel album en 2020, et donc un retour en terre Gauloise des Vikings dans la foulée !

 

Texte et photos : © Christophe Favière
Accréditation Base Production – Merci à Roger Wessier

Setlist : 01- Morons, 02- Professional Help, 03- Taste My Fist, 04- Porno Daddy, 05- Troll, 06- Push Through, 07- Speak When Spoken To, 08- Freak Of The Week, 09- Raw, 10- Så Kan Det Gå När Inte Haspen Är På, 11- By The Weeping Willow, 12- Ranks Of The Terrified, 13- Razor Flowers, 14- Propaganda Pie, 15- Nobody’s Laughing, 16- Walls Of Stupidity, 17- My New Haircut, 18- Vaseline Biziniz