Joseph Chedid / Report Live 2019

 

Les Trois Baudets le 4 mai 2019 avec Shaker


Direction les Trois Baudets à Paris sous un temps gris chargé en gouttes d’eau pour le concert de Joseph Chedid, garçon aux multi-facettes tombé par bonheur au sein d’une famille d’artistes prolifiques. Il aura sûrement chipé comme un sale gosse toute la potion magique. Joseph est un artiste complet et propose un projet en forme de triptyque thérapeutique prénommé « Source ». C’est un artiste débordant de créativité et s’exprimant aussi bien à travers sa voix, ses textes, la peinture, la photo ou le cinéma… D’ailleurs il le racontera avec délicatesse dans l’écriture de sa chanson « Ode Aux Envies » « … J'aimerais dessiner  / peindre  / jouer la comédie
 / être un grand musicien  / avoir plein de projets
 / et me réinventer  / toucher les gens, 
ne jamais perdre mes racines  / trouver ou m'affirmer… La liste est longue, longue, longue… ». Joseph Chedid est un bonbon qui vous explose en bouche et sa sincérité ne peut que vous toucher.


Mais ce soir allons seulement prendre une leçon de philosophie musicale et laissons nous porter par les mots et les notes de l’ancien Selim, aujourd’hui sur les planches sous le nom assumé de Chedid. Le petit théâtre intimiste à l’ambiance chaude se remplit gentiment et le public s’installe confortablement dans les fauteuils rouges ouvrant leurs bras au plaisir. La scène nappée d’une fine couche de fumée, chargée de claviers, de guitares, d’une batterie, de micros et enveloppée d’une atmosphère tamisée attend religieusement les premières notes pop rock du musicien et de son orchestre. L’homme apparaît en rouge et noir bonnet vissé sur le crane sous les applaudissements chaleureux de l’assistance et instantanément Joseph réussit à nous accueillir dans son univers d’apaisement, saupoudré de petites notes d’humour. Le set va nous démontrer s’il en est encore besoin, que Joseph a bien trop bu de potion tant son univers musical est varié, butinant de notes en notes de la petite mélodie pop doucereuse aux titres plus rock aux crissements de cordes de guitare acérées. Je me pose juste la question de savoir si ces changements de rythme un peu bruts ne vont pas déranger l’auditoire, mais le plaisir est de constater qu’il n’en est rien. Joseph va nous gratifier des Parties 1 et 2 au complet de « Source » et débuter le set par la jolie ballade au clavier « Bande originale » et ainsi nous déployer une armada de sentiments pour ouvrir une tranche de vie unique sur pellicule prête à s’écrire en ce début de concert. Suivra « Crois ton doute » avec son rythme énergique radiophonique pour nous aider à devenir nous-mêmes. Joseph nous démontrera sur ce titre qu’il sait manier les cordes d’une guitare avec dextérité. L’enchaînement se fera avec « Guérir » et ainsi nous soigner d’un seul coup de baguette magique pour que l’on puisse enfin se sentir libre. À partir de ce moment, la communion opère, le fluide de l’innocence et de la liberté se diffuse au sein de la salle et la psychanalyse musicale déploie ses ailes avec, entre autres, le « Chant des oiseaux ». Une petite pause avec trois titres issus de l’époque Selim dont la ballade « L’amour Eternel » pour nous rappeler qu’un véritable artiste se construit sur la durée sans renier ses racines qui le construisent. Tout le set s’enchainera avec pudeur et partage entre danse sur « Dévoilez-vous »,

« Des hommes des armes » ou le très rock « Bipolaire » pour terminer avec « Choupinou » issu de la 3e et dernière partie de « Source » inspiré par l’écoute de deux ados au Mac Do parlant d’un garçon trop choupinou. Cette petite thérapie musicale se termine donc par un titre léger sur le thème de l’adolescence nous laissant peut-être l’espoir d’un nouveau monde repris en main par des choupinous ! Merci Mr Chedid pour ce moment et promis je n’écouterai plus le chant des oiseaux de la même façon !


Texte et Photos : © Chantepie Hugues / Merci à Romane de Shaker pour l’accréditation


Setlist Joseph Chedid : 1- Bande originale, 2- Crois ton doute, 3- Guérir, 4- Le Chant des oiseaux, 5- Paranoïa, 6- Ode aux envies, 7- L’amour éternel, 8- Bipolaire, 9- Ma différence, m'a dit..., 10- Dévoilez-vous, 11- L’Infini, 12- Des hommes des Ames, 13- Lumière / Choupinou

 

Booste ta curiosité en faisant défiler les photos !