SHINING (Norway) / Report live

Le 9 novembre 2018 au Backstage By The Mill avec The Link Productions



Direction la Boule Noire pour rencontrer le nouveau Shining et son chanteur multi-instrumentiste Jörgen Munkeby, créateur d’un certain style, le « Blackjazz ». Mais ce soir, Shining nous revient avec son dernier album « Animals », virage considéré à 180 degrés pour sa fan base, mais peut-on vraiment reprocher à des artistes d’aller plus loin dans leur démarche créative ? La France n’étant pas une nation très ouverte aux changements, qu’ils soient musicaux ou autre, je ne m’attendais pas à un accueil particulièrement chaleureux pour cette date des Norvégiens et tout cela va se confirmer par une salle à moitié pleine ou vide. Malgré tout le combo assume ses choix, sa nouvelle direction, avec un chant clair, l’abandon du saxo et une ambiance plus commerciale à la Papa Roach. Le chemin peut être long, mais vu le talent de la bande à Jörgen Munkeby, le pari est loin d’être impossible et ils peuvent conquérir enfin un public plus large adepte du dancefloor. Mais ça ne passera pas par la France, il faudra attendre comme souvent un succès grandissant dans d’autres contrées lointaines ! Le set démarre sans attendre avec le titre « Animal », suivi de « My Church », installant ainsi leur nouvelle orientation musicale. Les réactions restent mitigées sur le parquet, pourtant Jörgen est en forme et maîtrise son sujet, sa voix avec force et charisme. C’est vrai que la décision de vouloir simplifier leur approche musicale leur fait perdre une originalité installée par l’excellent « Blackjazz » de 2010 où les limites du jazz, du rock et de l’électro dans sa version la plus dure était repoussées à leur paroxysme, mais qu’importe leur choix, nous restons également libres de les suivre ou pas ! Pour preuve, Shining ne renie rien du passé et nous interprètera ce soir « Healter Skelter », « The Madness and the Damage Done » et le cultissime « Fisheye » de Blackjazz pour faire enfin frémir de bonheur le Backstage By The Mill et voir les bras levés et les corps sautiller avec frénésie. Petit reproche tout de même, un son un peu brouillon comme souvent dans ce genre de petite salle. Je n’irai donc pas dans le sens du vent et trouve la prestation du combo à la hauteur de l’enjeu, avec des musiciens investis sur les planches, un virage plutôt réussi avec « Animals » et le challenge reste de trouver son nouveau public. Jörgen Munkeby s’évade vers de nouveaux horizons, la musique transmet avant tout des vibrations et celles-ci ont été positives pour le futur ! N’en déplaise à mes détracteurs…

 

Texte et Photos : © Chantepie Hugues
Merci à Roger (Replica) et The Link Productions


Setlist de SHINING : 01.Animal, 02.My Church, 03.Last Day, 04.When The Lights Go Out, 05.Everything Dies, 06.Healter Skelter Blackjazz, 07.My Dying Drive, 08.Hole In The Sky, 9.I Won't Forget, 10.The One Inside, 11.Smash It Up !, 12.The Madness and the Damage Done Blackjazz. Encore : 13.Fisheye Blackjazz, 14.Fight Song.
 

Facebook : SHINING

Site : SHINING

 

Cliquez sur les photos !



Retour en Images sur les premières parties du concert de SHINING (NORWAY) !

 

Insolvency (Metal / Metalcore) / France : Facebook : Insolvency


Alithia (Progressive Psychedelic Tribal Rock) / Australie : Facebook : Alithia
 

Cliquez sur les photos !